Michel Levrat prend la présidence de l'ASECRA
jeudi 02 avril 2009

asecra-logo
asecra-logo

Philippe Prévost, président de l’ASECRA, n’ a pas souhaité se représenter à ce poste en 2009 pour des raisons personnelles. C’est Michel Levrat, président du syndicat des éleveurs de chevaux de selle de l’Ain, qui a été élu à l’unanimité pour lui succéder à ce poste, rompant ainsi avec la tradition d’alternance sport/trait.

Dans les 3 années écoulées, l’ASECRA a intégré de nouvelles associations (ACARA, TOP Team Dressage, FDSEA)et élargi sa représentativité : FNC, Associations de race (ANSF, ANPFS, Percheron, Franc Comtois, Arabes…), SHF, HN et aussi SAFER, pour mieux défendre les intérêts des éleveurs.

Elle a travaillé au rapprochement avec France Dressage et avec l’ANAA pour étoffer les services proposés aux éleveurs en particulier à l’occasion des concours régionaux. Elle a fait venir la finale nationale ANSF des 3ans montés à Lyon, dans le cadre du prestigieux salon Equita Lyon.

Top Sire et les Equita Ventes sont des manifestations dont le succès grandit et l’inauguration du site du Parc du Cheval à Chazey sur Ain en 2007 a permis d’offrir un magnifique écrin aux événements de l’élevage rhônalpin.Si la trésorerie est saine, tout n’est pas rose pour autant. Les éleveurs de chevaux lourds cherchent un nouveau souffle, les éleveurs de chevaux de sport ont besoin de trouver des débouchés commerciaux plus étoffés et mieux organisés. Or il n’y a plus de subventions pour les années à venir pour initier des actions de terrain.L’ASECRA doit se réorganiser, travailler différemment pour poursuivre son action de proximité avec les éleveurs, fédérer leurs aspirations pour le développement et la reconnaissance de la qualité de l’élevage de Rhône Alpes, qu’il soit trait, selle, poney, CSO, dressage, endurance, loisir, mulet ou âne.