Mistinguete au dessus du lot !
samedi 01 septembre 2007

GS7-delaveau-mistinguete
Patrice Delaveau et Mistinguete - Ph. Agence Albran

Patrice Delaveau et Mistinguete ont été les seuls à sortir indemne de l'avalanche
de barres et d'éliminations qui ont ponctué la finale du championnat des 7 ans.
Alexis Gautier avec Mel d'Argences et René Lopez complètent le podium.

Le parcours de la première manche mis en place par l'équipe de chefs de piste s'est révélé très sélectif avec seulement 2 sans faute : les leaders Mistinguete/Patrice Delaveau et René Lopez qui reprenait du coup sa 2e place au provisoire avec Muse de Milvrault. Le double de barres grises en fin de parcours a été particulièrement fautif. Plusieurs chevaux bien placés sont sortis avec des scores lourds comme l'entier de la famille Pignolet Magic d'Elle, crédité de 20 points ! Dans la 2e manche, c'est le double avec entrée sur bidet qui occasionnait de nombreux déboires, pour Alco sous la selle de Cédric Angot par exemple, ou Maestro Champeix avec Jeroen Zwarjes éliminé !

C'est avec une confortable avance que Patrice Delaveau conduit à la victoire une fille de Quidam de Revel, Mistinguete qu'il monte depuis le début de la saison mais faisait déjà travailler avec son précédent cavalier, Jean-Sylvestre Martin cavalier de l'écurie de Madame Mestrallet. Mistinguete est arrivée à Fontainebleau en 2eposition du classement Future Elite . Elle est la seule à ne pas avoir touché une barre sur ce championnat.

Alexis Gautier, 11e après la 2e étape ne s'attendait pas à monter sur le podium du championnat. Le respect des barres de la généreuse fille de Quick Star , Mel d'Argences , lui permettait de se retrouver à la 2e place du final. Mel d'Argences lui est confiée depuis sa saison de 5 ans par son naisseur propriétaire, Philippe Lecardonnel. Sa mère Dalhia Manciaise a été une bonne performer sous la selle d'Aymeric de Ponnat.

René Lopez fondait de bons espoirs sur sa westphalienne Lancian d'enfer avec qui il termine au 8e rang. Mais c'est Muse de Milvrault, une fille de Shogun II qui lui permet de prendre la 3e place du championnat. Il avait débuté cette jument énergique à 4 ans avant qu'elle ne parte en Colombie où elle a travaillé sous la direction de son frère Carlos Lopez. Cette jument propriété du gardien international de foot Farid Mondragon, n'est revenue que cet été dans ses écuries, après avoir été montée à 6 ans par Cédric Bellanger.

Retrouvez toutes les photos de l'évènement sur le site www.abran.fr