Neuf chevaux français qualifiés pour les finales à Lanaken
samedi 20 septembre 2008

compiegne- padock
Padock du Plessis HN et son cavalier berenger Oudin. Ph: Jennifer Decamps

A l’issue des qualificatives, huit Selle Français et un Anglo-arabe français partiront dimanche 21 septembre dans les finales des 5, 6 et 7 ans du championnat du monde des jeunes chevaux de saut d’obstacles qui se déroulent à Lanaken (Bel).

Face à une très forte et habituelle domination numérique des chevaux des stud-books KWPN, BWP et Z, seuls 9 chevaux français se sont qualifiés pour les finales de dimanche, qui réuniront chacune 40 partants.Dans les 5 ans, on retrouvera deux produits de Kannan : l’étalon HN Padock du Plessis / Béranger Oudin (9e du championnat de France SHF des 5 ans mâles et hongres il y a quinze jours à Fontaineableau, classé Elite), ainsi que Poker du Tyl (Kannan x Le Tot de Semilly) qui concourt sous selle Portugaise (V. Frias). Les qualificative des 6 ans sont celles qui ont le mieux réussi aux chevaux français, avec 5 qualifiées, toutes femelles (dans les 6 ans, les femelles avaient déjà montré une certaine domination sur les mâles à Fontainebleau) : Orphée de L’Illon, sf (Arpège Pierreville) / Simon Delestre, championne des 6 ans, Elite ; Olga Platière (Fétiche Platière) / Grégoire Hercelin, 10e du championnat ; Océane des Montceaux (Grenat de Grez) / Pascal Thuegaz ; Osibelle de Baugy (Dandy du Plapé) / Clément Boulanger ; et enfin, seul cheval de race Anglo-arabe engagé dans ces championnat mais joliment qualifié pour la finale, Opérette de Chassagne, aa (Ryon d’Anzex) / Patrice Planchat, 16e du championnat bellifontain.Les 7 ans, où les SF n’étaient que 7 engagés (contre 36 KWPN, 14 Holsteiners, 14 BWP, 13 Z…) verront s’aligner deux rescapés français : le bon Neptune du Chalet (Royal Feu), récent 4e du championnat de France des 7 ans, monté, comme Orphée de l’Illon, par Simon Delestre ; et Niack de l’Abbaye, un fils de Diamant de Semilly monté par l’Australien James Paterson-Dickinson.