Normandie Horse Show à Saint-Lô, des chevaux par milliers
mardi 20 août 2002

nhs-cob-normand
Cob normand. Photo Paul Dubos.

Heureux mélange entre épreuves sportives, présentations ventes, concours d'élevage, et événements artistiques, le Normandie Horse Show 2002, organisé par une nouvelle équipe a connu du un vrai succès.

Pendant 8 journées, sur 9 terrains différents, ânes, poneys, chevaux de trait ou de sport se sont donnés en spectacle à un public amateur ou professionnel, nombreux et cosmopolite. La nouveauté, c'était 5 soirées dont 2 dédiées au spectacle (projection sur grand écran du film de Bartabas Mazeppa et soirée cabaret sur le thème de l'Espagne), 2 autres consacrées à des ventes amiables, offrant des sujets de bon rapport qualité prix dans un climat de confiance et de transparence. La cinquième était un hommage à l'élevage normand avec présentation de mères ou sœurs de chevaux ayant brillé au niveau international puis présentation d'étalons avec des produits. C'est l'étalon Diamant de Semilly qui a gagné le trophée NHS 2002.

Avec plus de 2200 parcours les poneys ont été très présents et la jeune Marie Mabille, 15 ans a marqué de son empreinte cette édition en remportant le grand prix en selle sur Espoir de la Bigne et le master des étalons de 7 ans et + avec l'étalon du haras de Saint lô Eloi IV. Du coté des épreuves chevaux, les Malta Da Costa, Lavenu, Mesnil (en catégorie D et C), A. Malandin, E. Vincent, P. Leprovost, F. Paris (en B ), et Angot frères et belle soeur ont été les plus en vue. La victoire de Reynald et Dollar dans le grand prix devant Bruno Broucqsault/Dileme de celphe et Philippe Rozier/Flyer, tous trois barragistes, a soulevé l'enthousiasme d'un public aux anges .

Parmi les autres images fortes de ce NHS 2002, la victoire de Labeldeva, une fille de Diamant de Semilly dans le championnat de Normandie des pouliches selle français de 3 ans avec des notes de 18, 19 en liberté à l'obstacle, ou ces superbes poneys de trois ans en tête de leur rappel avec là aussi de bons scores de l'élevage de l'Aumont de Marc Bernardin ou encore ces cobs normands attelés qui trottent comme des dieux ou enfin ces ânes du Cotentin dont les braiments font vibrer les vitres du CPE. Quel meilleur écrin enfin que la superbe cour du haras pour ces majestueux défilés d'attelage ou cette foire au foals qui permet aux éleveurs de promouvoir et bien valoriser le fruit de leur travail.Oui le Normandie Horse Show a une âme et le nouveau président Jean Claude Heurtaux avait tout lieu d'être satisfait à l'issue de cette 13° édition : "J'ai pris plaisir à travailler avec une équipe qui a permis d'atteindre l'objectif n°1 du NHS, la promotion et la commercialisation de l'élevage normand. Nous avons des idées pour l'avenir, je ne veux pas m'imposer mais si on continue à me faire confiance, je suis prêt pour un nouveau bail."

Un des temps fort aura été l'annonce par Jean Maurice Bonneau, à l'occasion d'une conférence de presse tenue dans le cadre du Normandie Horse Show, de la composition de l'équipe de CSO pour Jerez et sa présentation au public. L'équipe de CSO est composée de Ludovic Leygue avec Diabolo du parc, Eric Levallois et Diamant de Semilly, Eric Navet et Dollar du Murier, Reynald Angot et Dollar dela Pierre, Gilles Bertrand de Balanda et Crocus Graverie. Les quatre premiers nommés y étaient d'ailleurs présents.Le lendemain, le "bizuth" de cette sélection et local de l'étape, Reynald Angot, remportait de façon magistrale le grand prix avec son superbe Dollar dela Pierre.