Nouvelle édition du Trophée Amazone des régions
jeudi 01 janvier 1970

salon2-amazone-rlm
Ph. PSV Jean Morel

Pour la neuvième année, les amazones avaient rendez-vous avec Paris. Mais, cette fois-ci, le Trophée des régions avait été un peu remodelé.

« Nous avons un peu changé le règlement cette année, explique Christine Theron-Rochette, la présidente de la commission fédérale d’amazone. A la place de la RLM les concurrentes devaient proposer un tableau régional. » A cet exercice, c’est une cavalière que l’on a l’habitude de voir derrière une voiture hippomobile, Danièle Amar, qui a été la plus régulière. Avec Pipo son Franches Montagnes de 13 ans qui passage et piaffe, la championne d’attelage à un cheval 2001, a dépassé techniquement les autres concurrentes. Il n’y a pas eu photo. Au classement cumulé des deux reprises de dressage (imposé et libre) Danièle Amar et Pipo prennent la tête devant Mireille Trebucq et Adji puis Elisabeth Chasseloup associée à Horn. Ex æquo avec Danièle Amar sur l’imposé, Elisabeth Chasseloup aurait mérité une deuxième place. Sur la carrière du hall 8, samedi après-midi, le très nombreux public a apprécié cette équitation d’une autre époque. Et pourtant, avec la jambe gauche très relevée et un simple stick pour remplacer la jambe droite, la finesse de cette équitation est indéniable. Le bassin et le dos tiennent alors les rôles principaux dans les aides. Depuis la libération de la femme, les enseignants se sont éloignés de cette pratique équestre, mais , n’y aurait-il pas un intérêt à redécouvrir cette discipline pour améliorer le niveau des cavaliers et des cavalières de dressage ?