Osibelle de Baussy vice-championne du monde des 6 ans
dimanche 21 septembre 2008

lanaken8-oisibelle-boulanger
clement Boulanger et Osibelle de Baussy © Jennifer Decamp

Partie première dans le barrage, cette jolie jument Selle Français montée par Clément Boulanger et appartenant au Haras de Hus remporte la médaille d’argent dans les 6 ans à Lanaken.

40 partants étaient au départ de la finale du championnat du monde des jeunes chevaux de saut d’obstacles, dimanche 21 septembre. Parmi eux, une jument Anglo-arabe et trois juments Selle Français. 13 concurrents se sont qualifiés pour le barrage, dont deux sous couleurs françaises, appartenant tous deux au Haras de Hus de Xavier Marie : Osibelle de Baussy, sf (Dandy du Plapé x Tsar de Baussy) et la jument allemande Banda, old (Argentinus x Lefevre).Première à s’élancer, Osibelle de Baussy et Clément Boulanger concluront sans faute et resteront en tête… jusqu’au dernier barragiste, Vedor, kwpn (Indoctro x Fedor), hongre qui l’emporte finalement. Vedor est né chez Johan Heins, l’un des plus gros marchands hollandais, champion d’Europe de saut d’obstacles en 1979… et occasionnellement éleveur. Vedor était monté par sa belle-fille, Maaike Bijlsma.

La médaille de bronze est Breemersen Adorado, han (Acorado) / Donaat Brondeel (Bel).Osibelle de Baussy, sf (Dandy du Plapé-HN et Décibelle de Villy par Tsar de Baussy) est née en Normandie chez Thierry Navet, frère d’Eric. Son cavalier, Clément Boulanger, âgé de 23 ans, est l’une des jeunes recrues du haras de Hus (avec Kevin Staut et Yohann Le Vot). N’ayant pas eu trop de réussite aux finales SHF de Fontainebleau, ils ont bénéficié de l’aide de l’entraîneur allemand Tjark Nadel avant de partir pour Lanaken. Auparavant, Clément Boulanger travaillait pour ses parents en Normandie, propriétaires de l’écurie de la Ménardière, à Romagny.