Rencontre tripartite pour le western
lundi 02 juin 2008

paint
Paint horses - Ph. D.R.

Que l’on soit admirateur de chevaux de couleur ou d’équitation Western, une bonne occasion de parfaire ses connaissances est offerte à Lamotte Beuvron les 7 et 8 juin prochains.

L’équitation Western rassemble un maillage important de disciplines. Ces dernières sont souvent pratiquées en compagnie de montures également issues d’un berceau spécifique où il était d’usage de former les chevaux à l’équitation de travail usitée dans les exploitations de l’Ouest Américain. Ainsi les meilleurs sujets des races appaloosa, paint et quarter horse seront présentes les 7 et 8 juin prochains dans des épreuves de modèle et allures appelées « halter classes » par âge, sexe…. Les cavaliers prendront la relève au cours d’épreuves montées, comme le reining, le western riding, le trail ou encore le western pleasure.

Il est de mise lors de cette nouvelle édition d’élargir les présentations. Ainsi l’association de race paint propose une classe réservée aux jeunes enfants, la « Lead Line ». Ces derniers, sous le contrôle averti d’un parent qui tiendra la longe qui assure la sécurité, devront agir avec aisance pour montrer leur capacité à évoluer au pas et au trot en dirigeant la monture. Le couple devra avoir adopté une tenue de concert, soit classique soit western. Côté chevaux, une classe mettra en avant les deux ans, en longe et en main (2 yers Old Longe Line et 2 yers Old trail-in-Hand). Cette initiative permet de valoriser les sujets qui participent peu à cet âge transitoire. L’association de la race quater horse nous confirme le programme des épreuves d’éducation. Ces dernières démontrent lors du Showmanship, la compétence des intéressés à toiletter et présenter leur cheval en main. Le Horsemanship tend vers une démonstration de l’école des aides alors que le hunt seat équitation affirme la présentation de la monture selon les bases dites « classiques ». Autant de diversité, autant d’épreuves à découvrir sans modération. En présence de deux juges américains, les cavaliers pourront compter avec le doublement des points acquis, un bénéfice qui favorise une meilleure issue dans les listings de résultats Outre Atlantique. Plusieurs classes au programme seront également l’objet d’une comptabilité qui comptera pour les différents championnats de France spécifique à chaque race Catherine Roux

Pour en savoir plus, consulter les sites des associations de raceAppaloosa : www.aphcf.netPaint : www.fpha.frQuarter horse : www.afqh.org