Shampagne, Siwing, Suliman, Syre et Salto en 2010
mardi 12 janvier 2010

shampagne
Shampagne Batilly © Les Garennes

Les cinq meilleurs S du concours étalons de St Lô ont maintenant 4 ans. D’ici 2 mois ils devraient enchaîner leurs premiers parcours même si, depuis mi décembre, une météo peu favorable complique l'entraînement. Alors comment évoluent-ils ? Qui sera leur cavalier pour débuter?

Le gagnant du Concours Etalons, Shampagne Batilly (Quincy, holst x Burggraaf, holst) est basé près de Pont L’Evêque chez son cavalier de la saison 2010, Marc Dilasser qui dispose d’un manège pour l’entraîner régulièrement. Rodolphe Bonnet indique que le cheval est facile d’utilisation et que c’est un élève coopératif : « Il mesure 1,74m, nous n’allons pas lui mettre de pression à 4 ans mais le laisser prendre conscience de ses moyens pour qu’il apprenne ». Shampagne Batilly commencera à produire du congelé en mars. Il sera visible au Salon des Etalons de St Lô (20/21 février) et peut être Poitiers où il accompagnera On Ira (Voltaire, han) le frère de Kraque Boom.

Catherine Palmer prépare le 3 ans, Théos de Triaval, propre frère de Siwing de Triaval (Bon Ami sBs x Almé), 2ème au concours étalons 2009. Adjugé à Fences à 2 ans, Siwing de Triaval appartient à Richard Breul et Thierry Flandin qui l’ont confié à Denis Brohier pour le prélever. « En une séance et une petite ligne d’obstacles il avait tout compris. Son envie d’aller sur les barres est remarquable » indique Richard Breul qui montera ce jeune mâle en Ile-de-France et peut être en Normandie. Il choisira sans doute Compiègne ou Le Lion d’Angers pour le CIR estival. En attendant, ses prochaines pérégrinations passeront par Equi-Génétics (13-14 février) et le Salon des Etalons de St Lô. Siwing de Triaval était qualifié à 2 ans et participait au testage de décembre.

Après Rocker de Vains (Allegreto), Gael Lhermite (qui travaille au Reverdy) a acquis le frère de Lamm de Fétan, Suliman de Fétan (Dollar dela Pierre x Le Tot de Semilly) en mars 2009 et l’a préparé pour la qualificative étalon (14ème) puis les JSF où il conclut 3ème. Il n’y a qu’un pas entre le Haras de Grandcamp à Trun (61) de Monsieur Lhermite père et le Haras des M, où Suliman est prélevé trois fois par semaine. « J’avais bien préparé le testage de décembre en anticipant cette période de prélèvements ; Suliman est presque prêt, disponible, posé sur la main, il enchaîne un parcours à 1m-1,10m » commente Gael qui le montera en Normandie « ...et un peu dans une autre région car les parcours sont difficiles en Normandie ». Suliman de Fétan se présentera au Salon des Etalons de St Lô.

Le 4ème est Syre (Qredo de Paulstra x Le Plantero), Champion des 2 ans 2008. Guy Martin en fit l’acquisition à St Lô avant de le commercialiser en Belgique. Absent du testage de décembre, Syre ne devrait donc pas sortir en Normandie où ses anciens propriétaires l’avaient fait entraîner en vue du concours étalon.

Au 5ème rang, Salto de l’Isle (Hurlevent de Breka x Qredo de Paulstra) semble avoir suscité l’attention de Bruno Rocuet lors du testage de décembre à St Lô et des commentaires positifs d’Eric Navet. Mais le cheval n’est pas à vendre. Benjamin Devulder devrait le monter au pied levé cette année. Salto a sailli une vingtaine de juments en monte naturelle en 2009 dont Eclatante (Le Plantero), la mère de Syre. Sa propriétaire, Madame Storgato précise que « Salto de l’Isle sera distribué en partenariat avec les Haras Nationaux et disponible sur tout le grand ouest », tout en ajoutant que « le cheval devrait produire assez sport ». Il sera visible au Salon des Etalons de St Lô.