Une Alsacienne qui monte
jeudi 21 février 2008

fischer-riecaro
Emilie Fischer et Riecaro - Ph. Les Garennes

Championne d’Alsace C 2007 et médaillée d’or par équipes, en juin à Jardy (78), Emilie Fischer s’est aussi emparé du bronze en individuel à Saumur en novembre. Grâce à ses résultats, l’Alsacienne a été sacrée meilleure dresseuse Am4 l’an passé.

A croire que le couple qu’elle forme avec Riecaro 2, han (Rubinstein, west), a de l’avenir.En effet, si la Bas-Rhinoise de dix-huit ans est en Terminale SMS, prépare son Bac ainsi que le concours d’ortophoniste, elle continue de monter à cheval tous les jours. Et son planning est chargé. « Je suis en cours jusqu’à 18h. Je monte Riecaro et un Lusitanien qu’un propriétaire me confie, quasiment tous les jours. Quand je rentre chez moi, après 20h, je fais mes devoirs. Le lundi, je pars en trotting. Le mardi, Véronique monte Riecaro. Le mercredi et le jeudi, je le travaille. Le vendredi, je le mets au paddock ou nous partons en balade. Et le week-end, ce sont les concours. En début de saison, je souhaite enchaîner les petites B pour pouvoir ensuite participer au circuit Junior, espère celle qui dit progresser en même temps que son cheval. Mais je ne pense pas vouloir en faire mon métier ! »

Emilie a commencé l’équitation à l’âge de cinq ans au Centre équestre d’Haguenau. Mais une frayeur à l’obstacle l’a fait douter. Elle change de club et opte pour le Haras des Bussières à Bischwiller (67), où Véronique Berna enseigne le dressage (L’EPERON 273, p. 110). « Véronique m’a remise en confiance à poney. J’ai recommencé à sauter avec Christophe Juncker (le compagnon de V. Berna, ndla), puis j’ai passé tous mes Galops jusqu’au 7. » Emilie décide alors de concourir en dressage, à partir de 2002. Christophe lui présente Riecaro en 2004 et la jeune fille craque. Elle a visiblement bien fait ! La prochaine échéance est le concours de Mulhouse (68) le 7 mars, où elle sera engagée dans les B4 et B5. Isabelle Lartigot