Adagio de Talma et Michel Guiot récompensés
samedi 06 octobre 2012

Adagio de Talma
Adagio de Talma © Les Garennes

Après avoir été évalués au modèle et aux allures jeudi les 68 engagés du concours étalons de 2 ans ont évolué sur les barres. Dix étaient appelés à défiler au rappel. A voir l'épreuve du saut en liberté du gagnant et l'interview de son propriétaire!

Au fur et à mesure que le classement s’égrainait ils ne furent que deux à rester en piste pour prétendre décrocher le titre convoité de Champion de France des 2 ans parrainé par Sanders : Un Lamm de Fétan et un Jarnac, deux produits issus d’anciens compagnons du Haras des M. C’est finalement le protégé de Michel Guiot Adagio de Talma (Lamm de Fétan x Pépite de Talma x Contender, Holst.) qui décroche les lauriers après une belle prestation sur les barres. Son modèle est homogène et a su séduire. Adagio était acquis par des Belges peu après sa prestation dans le rond. Nul doute que cette victoire contribuera à renforcer la notoriété de l’élevage de Talma qui s’affirme chaque année un peu plus. A noter que deux Lamm de Fétan avaient intégré cette sélection resserrée d’où émergera samedi les quelques 2 ans agréés pour un an. Le deuxième Am Stram Gram Courcel (Jarnac x Almé) est 100% Selle Français. Son modèle n’est pas irréprochable mais ses moyens sur les barres sont indéniables. Son coup de dos a fait sensation. Il est né et reste propriété d’Yves Chauvin, ancien Président de l’ANSFqui a suivi avec la plus grande attention tous ses chevaux estampillés « Courcel ». Le troisième est Azur Plassay (Cabdula du Tillard x Le Tot de Semilly) qui s’est montré très appliqué sur les barres affichant un modèle harmonieux. Azur était élégamment présenté par sa naisseuse Marion Bertin.

Viennent ensuite au 4ème rang Airmes des Baleines(Diamant de Semilly x Nidor Platière) puis Arthus Andalou (Lamm de Fétan) 5ème,, suivi de Attila d’Elle (Orlando Bwp) 6ème, Alto Courcelle (CacaoCourcelle) 7ème , Argos d’Helby (Gerfaut d’Helby) 8ème, Akerman du Ter (Lauterbach, Old) 9ème et Arlem Andalou (Baloubet du Rouet) 10ème qui est le frère utérin du 5ème.

A voire samedi après-midi vers 17 h quels sont ceux issus de ce lot plutôt homogène de 2 ans qui seront proposés aux ventes Elite de l’ANSF/ NASH qui auront lieu dans l’enceinte du CPE. Peut-être l’occasion d’acquérir un mâle déjà agréé….qui sait ?

A 20 H débutait la première des deux étapes du Master L’EPERON des Etalons.

On aura pu remarquer une belle prestation Du 4 ans Urlevent du Bary qui prenait ainsi sa revanche après une alerte de coliques fin août qui l’avait tenue écarté des finales SHF de Fontainebleau. Dans les 5 ans le parcours était légèrement rehaussé ; Des chevaux comme Tycoon d’Argences s’y sont montrés à l’aise. Les 6 et 7 ans ont évolué sur un parcours plus conséquent et un tracé légèrement modifié. La seconde étape de ce Master L’EPERON des Etalons est prévue samedi vers 10 h. On en saura davantage sur le jugement des experts qui observent le modèle, la disponibilité, la force, la soumission, le respect, le style et une batterie de critères qui confère au gagnant de chaque génération un titre maintenant reconnu.

Dans la grande carrière Uriel du Centre de Promotion de l’Elevage débute  à 9 H le Championnat de France des Foals. L’avenir se prépare maintenant.

A ne pas manquer samedi à 20 h la Grande Soirée de l’Elevage dans le Centre de Promotion de l’Elevage….et des surprises nous a-t-on dit.