D’où viennent les meilleurs chevaux en piste à Genève Palexpo?
lundi 16 décembre 2019

Clooney 51 CHI Geneve 2019
Clooney 51, vainqueur du GP de Genève, représente de belle manière le stud-book Westphalien © Scoopdyga

Etape du Grand Slam Rolex, le CSI 5* de Genève a réuni une bonne partie des meilleurs chevaux mondiaux. Coup d’œil sur les stud-books et les origines qu’ils représentent.

Dès la première épreuve majeure, le Trophée de Genève qualificative pour le GP Rolex du dimanche, le tiercé de tête mettait en avant trois des principaux stud-books européens. Le KWPN est à l’honneur avec la victoire de Creedance par Lord Z et Camantha par Notaris. Les chevaux de sport irlandais se distinguent beaucoup sur les complets internationaux mais avec la nouvelle vague de cavaliers irlandais ils sont de plus en plus présents dans les palmarès des CSI comme ici à la 2e place HHS Burnchurch par Heritage Fortunus et China Cavalier par Cavalier Royale. La SF Une de l’Othain complète ce podium. C’est une fille de Conterno Grande et Reggae de Talma par Cento. Débutée par François-Eric Fedry elle est ensuite passée sous la selle de Marie Pellegrin avant d’intégrer le piquet d’Harrie Smolders. 

Le Top Ten sacre l’élevage du Holstein avec la victoire d’Austria 2 quasi inconnue à ce niveau qui se recommande de la paternité du très grand performer Casall Ask avec une mère nommée U2, elle aussi fille d’une star du jumping international et désormais de l’élevage, Corrado I. Les deux autres lauréats du podium sont enregistrés au stud-book Z : Romeo 88 par Contact van de Heffinck et Only Picobello Z par Orlando van de Heffinck suivi par Clintrexo Z, pur produit de l’élevage Zangersheide sous la selle du cavalier maison Christian Ahlmann. C’est un fils de Clintissimo Z et Rexotta Z par Rex Z avec une souche maternelle SF.

La Coupe de Genève disputée sur un délicat parcours de combinaisons a vue la victoire du SF Venard de Cerisy par Open de Semilly et Rosée de Cerisy par Djalisco du Guet. Son dauphin Silver Shine par Califax et Agronda par Balou du Rouet est enregistré OS c'est-à-dire Oldenbourg International, le stud-book utilisé par Paul Schockemöhle. Le podium de cette épreuve est complété par l’étalon wesphalien A la Carte NRW par Abke et Luxilla par Lux Z.

Le Rolex Grand Prix s’est disputé avec 40 partants issus de 16 stud-books différents. Le Selle Français est le mieux représenté avec neuf produits suivis par le KWPN, le BWP et Z, cinq chacun, le Holstein ayant quatre représentants. Les origines sont très diverses, trois étalons ayant deux produits au départ : le SBS Kashmir van Shuttershof père de la BWP Gazelle et du SF Theodore Manciais. Kashmir van Shuttershof est un fils de Nabab de Rêve lui-même père de Jolie V.Molenhof au départ de ce grand prix. Le holsteiner Quaprice Bois Margot est le père de deux SF en lice : Vivaldi du Theil dont la mère Romane du Theil SF par For Pleasure a été sélectionnée sous les couleurs suédoises pour les JO de Rio, et Viking d’la Rousserie. La mère  de ce dernier Hermine de Brekka par Apache d’Adriers a déjà produit Ratina d’la Rousserie bonne performante avec Pénélope Leprévost. On trouve aussi deux produits de Cornet Obolensky : le wesphalien Clooney 51 issu de Fraulein von Moor par Ferragamo et l’étalon Balou du Reventon enregistré OS dont la mère Georgia par Continue a une production remarquable avec plusieurs autres étalons performers dont le oldenbourg Balou du Rouet, par Baloubet du Rouet père de Albfuehren’S Bianca, née en Suède avec une mère par Cardento. Le barrage a vu la victoire du wesphalien Clooney 51 qui avec la dotation de 400 000 FS au gagnant de ce grand prix totalise pour cette année 1 128 662€ et prend l’avantage au classement permanent Horsetelex par les gains sur la décennie avec un cumul de 2 643 139€ ! Le jackpot du jour échappe pour 5 centième de seconde seulement au KWPN Hello Senator, Everest de son nom de naissance pour ce fils de Carambole et Zarina par Indoctro. Le podium Rolex GP de Genève est complété par l’étalon Quel Homme de Hus, holsteiner par Quidam de Revel et P-Hawaii par Candello. Né au Holstein, Quel Homme a été acheté lors d’une vente de poulains par Xavier Marie d’où sont affixe de Hus. Sa production la plus âgée n’a que 4 ans mais ses poulains commencent déjà à être remarqués sur les concours d’élevage en Belgique.