Guy Bru c’était l’affixe du Challois à l’origine de gagnants en CSIO
mercredi 03 juin 2015

Guy Bru
Guy Bru accueillait l'Eperon dans son domaine en 1991 © Archives

L’éleveur du Centre Guy Bru est décédé à 86 ans. Il a été enterré le 28 mai dernier dans sa commune de Souance au Perche (28)

Guy Bru avait fait naître des gagnants internationaux : le bon mâle Raspail (Laudanum ps x As du Beaumanoir), ISO 182/92, mort prématurément, la pétillante grise Nicomea (Emir IV), ISO 17/88, mère de Inquitomea (Quito de Baussy), ISO 164/05. Bosty a beaucoup gagné avec eux. On note aussi Quool DPL (Laudanum, ps), ISO 146/88 dont la descendance fut cultivée jusqu’en 1999 par Jean-Pierre Herpin à l’élevage du Valon, d’où Fleole du Valon (Quidam de Revel), ISO 146/00. Plus récemment il y eut Sam du Challois (Quaprice Boimargot, holst x Adam IV), ISO 137/13 qui avait fait sensation en 2013 dans le Master de L’Eperon à Saint-Lô. Il avait beaucoup utilisé Almé. L’affixe du Chalois est un marqueur de l’élevage national dans la plus pure tradition du Selle Français.

Guy Bru était agriculteur et avait transmis sa ferme à son fils. Il était assimilé à la Région Centre et fondateur de l’Association des Eleveurs du Centre Val de Loire (AECVL). C’est pourquoi il avait tout naturellement utilisé les reproducteurs historiques de sa circonscription de Blois dont il dépendait tels Jabad, Kaolin de Lyre, Fury de la Cense, Persan II,  et ensuite Vraitot, Clown du Chesnay, Funchal de Semilly mais aussi Huit de Cœur car il était aux côtés des Palmer. Pourtant Guy Bru était aussi tourné très vers la Basse-Normandie pour des raisons géographiques et il était fréquemment au Haras du Pin comme juge. On le disait très attaché au modèle. Il était proche de Philippe Curti.

L’Eperon et Cavadeos s’associent à la peine de sa famille et saluent son engagement discret mais efficace dans l’élevage Selle Français.

Commentaires


SYLVIE T | 05/06/2015 00:35
Toujours disponible et souriant quand l'ADEP ( que présidait à l'époque Philippe CURTI ) faisait appel à lui pour juger dans les concours d'élevage de la Circonscription du Pin .... Il semblait effectivement faire très attention au modèle et appréciait le difficile exercice que celui de juger en élevage ... Sincères pensées à sa famille et à ses proches . Sylvie Tourtoulou