Plan de monte : du côté de chez « Tame »
lundi 17 mai 2021

© Coll. privée

Fondé à la fin des années 1950, l’élevage Tame de Denis Brohier s’inscrit comme l’un des pionniers en France. Avec pour piliers les étalons Narcos II, SF (Fair Play III, SF) et Quat’Sous, SF (Kayack, SF), l’élevage a franchi avec succès trois générations d’éleveurs, tout en s’adaptant à l’évolution des exigences de l’équitation d’aujourd’hui. Plusieurs victoires au plus haut niveau ont déjà fait briller l’affixe Tame, grâce notamment à Old Chap Tame, SF (Carthago, Holst), Panama Tame, SF (Carthago, Holst), Rubis Tame, SF (Diamant de Semilly, SF), Calgary Tame, SF (Old Chap Tame, SF), et tant d’autres.

Un élevage qui a su faire évoluer sa génétique

Installé à Saint-Côme-du-Mont (50), Denis Brohier fait naître chaque année une quinzaine de poulains. Outre les activités d’élevage et l’écurie de concours de jeunes chevaux, le Haras de Tamerville dispose d’un centre d’insémination et d’un centre de production de semence équine. Par le passé, Denis fut également cavalier de jeunes chevaux, un atout pour l’élevage de chevaux de sport. Son père, Jean Brohier, également ancien cavalier, fut l’un des premiers étalonniers français, précurseur en matière d’élevage puisqu’il avait eu l’idée d’acheter deux poulinières issues de pur-sang que sont Ma Pomme, DS (Furioso, PS) et Il Pleut Bergère, DS (Foudroyant II, PS), qui représentent aujourd’hui les souches basses de Tamerville avec lesquelles Denis travaille toujours. A l’époque, Ma Pomme avait donné naissance à Fair Play III, SF (Quastor, SF) et Il Pleut Bergère à Gemini, SF (Tanael, SF). C’est du croisement de ces deux produits qu’est né l’étalon Narcos II, ISO 166/1989, performeur international sous la selle d’Eric Navet, véritable chef de race, et fer de lance de l’élevage familial. Denis s’évertue à faire évoluer, avec passion, cette souche dont il a hérité. Il reconnaît que l’utilisation du sang étranger a aidé à apporter une certaine modernité à cette souche, notamment avec l’utilisation de l’étalon Carthago, Holst (Capitol I, Holst) sur sa poulinière Jecoute, SF (Quidam de Revel, SF), issue de l’une des plus vieilles souches normandes, avec les sangs d’Almé, Nankin, Quastor, Kayack. C’est ainsi qu’est né l’étalon Old Chap Tame ISO 175/2014, qui a performé au plus haut niveau sous la selle d’Eugénie Angot, avec qui Denis collabore.

Accélérer le progrès

Il y a plusieurs années, voyant que le sport évoluait, l’éleveur a choisi de faire inséminer des juments de 3 ans modernes. « Ce sont des juments qui n’ont du coup pas fait de sport, mais je pense avoir avancé dans la génétique grâce à cela. » Aujourd’hui, il continue à faire saillir dès 3 ans des juments qui présentent de bonnes qualités naturelles à l’obstacle, mais utilise le transfert d’embryon, afin de leur permettre d’avoir une carrière sportive et d’être indicées. Pour parfaire son expertise et guider ses choix, il les fait sauter en liberté, avec des cavaliers comme Thomas Rousseau, Christian Hermon, Jean-Luc Dufour, qui lui apportent leurs points de vue. « C’est important d’avoir les critiques des autres. Quand on connaît trop ses chevaux, on minimise les défauts. » Concernant l’utilisation du transfert d’embryon, Denis tente tout d’abord de jouer la sécurité en choisissant un étalon dont la semence est disponible en frais, avant de prendre un peu plus de risque en utilisant un étalon confirmé en congelé. « Avoir un embryon de Cornet Obolensky ou Comme Il Faut, certains y arrivent mais le risque est important, c’est un coup de chance. Mais parfois il faut jouer, car si on veut faire des poulains commerciaux, il faut quand même aller à des étalons confirmés, et donc plus chers. » 

Une grande diversité dans ses choix de croisement 

Pour croiser ses juments, Denis Brohier utilise autant d’étalons du stud-book SF que d’étalons étrangers, en jouant pour un tiers la carte des jeunes étalons. L’éleveur cherche à faire naître des poulains beaux, avec un bon galop, du sang, et un bon coup de saut. Il s’appuie avant tout sur ses juments pour effectuer ses choix de croisement, et notamment sur les qualités de celles-ci, mais aussi sur leurs défauts. Parmi elles, il fera saillir cette année Aquila Tame, SF (Allegreto, SF x Carthago, holst) « C’est une jument qui a l’air de bien produire, elle est faite un peu au carré donc je vais essayer d’avoir un peu plus d’étendue. » Son premier poulain, Fairway Tame, SF (Montender, KWPN) est, selon lui, destiné au haut niveau. Afin d’obtenir le même courant de sang, Aquila sera croisée àColore, Holst (Contender, Holst). Capella Tame, SF (Conrad, Holst x Richebourg, BWP) a, quant à elle, déjà 6 produits. Parmi eux, Illico Tame, SF (Ogrion des Champs, SF), qualifié pour la finale des étalons, et Ivanohe Tame, SF (Delstar Mail, SF), approuvé étalon. « La jument n’a pas trop de défauts, elle avait beaucoup de force, beaucoup de souplesse, un très fort coup de dos. Elle aurait pu être un peu plus rangée devant, par contre elle avait une bonne montée de garrot, il faut tout de même que je ramène un peu d’encolure. » Pour ces raisons, Denis fera trois transferts et lui a déjà choisi Cornet du Lys, Westf (Windows VH Costersveld alias Cornet Obolensky, BWP) et Mylord Carthago, SF (Carthago, Holst). L’étalon Comme Il Faut, Westf (Windows VH Costersveld alias Cornet Obolensky, BWP) lui est également destiné « C’est un risque financier, mais la jument mérite d’être croisée à un étalon connu. » Daisy Tame (Qlassic Bois Margot, SF x Quaprice Boimargot, Holst) ISO 131/2019, a été mise à la reproduction suite à une blessure. « C’était selon moi une crack jument de concours, avec de gros moyens. Je fais pour elle un transfert avec Contendro, Holst (Contender, Holst) car elle saute fort, elle est un petit peu courte par devant et je veux ramener un peu de recul de la barre, de l’équilibre. Contendro lui convient bien car il lui faut des juments qui ont le dos tendu, beaucoup de force dans le jarret, et ce sont les qualités de cette jument. » Capella sera ensuite remplie de Tobago Z (Tangello Van De Zuuthoeve, BWP) car il s’agit selon Denis d’un étalon très réactif, qui a un bon recul de la barre, et qui est très rapide devant. « On utilise les étalons étrangers qui tournent en grand prix mais on aurait vu une majorité de ces chevaux-là à 3 ou 4 ans on ne les aurait pas forcément aimés, mais avec le travail réalisé par de très bons pilotes, les défauts s’amenuisent. Et selon moi, les défauts se transmettent plus que les qualités en élevage. Et on ne sait pas tout de ces chevaux-là. »

Parmi les juments qui continuent leur carrière sportive tout en étant utilisées pour leur génétique en transfert d’embryon, Denis peut compter sur Hirondelle Tame, SF (Cicave du Talus, SF x Conrad, Holst) « Elle a toutes les qualités mais elle fait 1,73m. Elle est par contre très souple et a un bon galop. J’utilise pour elle Comilfo Plus Z, westf (Comme Il Faut, westf) car il n’est pas trop grand, il a l’air de bien produire et dans les ventes aux enchères ses poulains se vendent très bien. Sa production a l’air d’avoir beaucoup d’électricité et je veux ramener ça à la jument. J’envisage ensuite de la croiser à Galion de Perhet, SF (Windows VH Costersveld alias Cornet Obolensky, BWP) qui n’est pas trop grand non plus mais qui a un super galop et qui est très souple. » Enfin, la jument Graine d’Eole, SF (Vagabond de la Pomme, sBs x Jaune et Rouge, SF), nièce d’Oh d’Eole, SF (Kannan, KWPN) ISO 173/2013, sera croisée à Tangelo van de Zuuthoeve, BWP (Narcos II, SF) « La jument a beaucoup de sang, un super coup de dos. Elle peut être un peu effacée dans le garrot et avec Tangelo et le côté Narcos II, ils sont tous très tendus dans le dos, ont beaucoup de force, et comme la jument est rapide dans son mouvement je pense que cela convient bien. » 

En résumé – Les choix de Denis Brohier

Colore, Holst (Contender, Holst)

Cornet du Lys, Westf (Windows VH Costersveld alias Cornet Obolensky, BWP)

Mylord Carthago, SF (Carthago, Holst)

Comme Il Faut, Westf (Windows VH Costersveld alias Cornet Obolensky, BWP)

Contendro, holst (Contender, Holst)

Tobago Z (Tangello Van De Zuuthoeve, BWP)

Comilfo Plus Z, Westf (Comme Il Faut, Westf)

Galion de Perhet, SF (Windows VH Costersveld alias Cornet Obolensky, BWP)

Tangelo van de Zuuthoeve, BWP (Narcos II, SF)