Qualificative étalons SF du Mans : du baume au cœur pour Raymond Lefèvre
mardi 05 juin 2012

le mans 12-Vroom d’Eglefin
Vroom d’Eglefin, champion des 3 ans © Les Garennes

Beau retour de Raymond Lefèvre à la qualificative étalons SF du Mans, samedi 2 juin ! Raymond Lefèvre, le fameux Belge ami du Selle Français et notoirement éleveur des chevaux « de Sainte Hermelle », a trouvé samedi 2 juin au Mans un peu de réconfort et de quoi se retaper le moral. Victime le 10 mars dernier, en plein show des étalons du sBs, d’une rupture d’anévrisme, il faisait là son premier déplacement en concours, debout sur ses deux pieds, un peu fatigué mais toujours combatif. Bien lui en a pris !

Son 3 ans Vroom d’Eglefin (QuiteEasy, holst et Nougatine d’Eglefin par Flyer, kwpn) remporte la 6edes 8 étapes des qualificatives étalons SF, pour les finales de Saint-Lô (4 au7 octobre). Cette étape se déroulait tout près du Mans (à Yvré-L’Evêque), au Pôle européen du cheval de Philippe Rossi. Toujours très présent aux qualificatives étalons françaises et aux finales, Raymond Lefèvre avait acheté Vroom d’Eglefin pendant les qualificatives des 2 ans l’an dernier. Ce cheval avait ensuite terminé 5e du championnat en octobre. L’origine est bonne côté maternelle (La Pironnière pour troisième mère, et sa mère est gagnante en B1 avec Claudine Digard, co-naisseuse de ce cheval dans le Calvados avec Luc Patey). Le modèle est harmonieux et équilibré et il a développé des belles allures, deux ateliers où ses notes dépassent 7 ainsi qu’au saut monté, d’où une note moyenne finale de 7,20.

Il devance, au sein d’un lot de 25 candidats d’un niveau moyen, Velsen Chuquerie (Quick Star, sf et Famara, holst par Cor de la Bryère, sf), né chez Stéphane et Gaëlle Soulat (42) et présenté par le Haras du Landin (27). Son modèle manque de chic et d’harmonie mais il fait preuve d’une bonne technique et de moyens corrects à l’obstacle, terminant avec une moyenne de7,07 et la meilleure note au saut en liberté (7,60) où il fut un peu le seul à recueillir les faveurs également du public.

Troisième et dernier concurrent terminant avec une note moyenne au-dessus de 7 (à 7,03) :  Virtuose de l’Etre (Crusador, holst et Promise du Reverdy, sf par Robin II Z, han),comme les précédents très empreint de sang étranger, présenté par son naisseur Alain Thébault (61). Beau gris, suivi dans son modèle avec des points de force,il est noté à cet atelier 7,24.

Les 2 ans

La qualité semblait un peu meilleure, l’après-midi,pour le saut en liberté des 2 ans.

Le vainqueur est Afto Has (Lamm de Fétan et Jolygold par Socrate de Chivré),présenté par son naisseur Michel Hasle (72). Il se confirme que la production de Lamm de Fétan hérite souvent du sang et du modèle de son père Fergar Mail et présente donc souvent des modèles plus harmonieux que celui de leur père. AftoHas, sport et bien relié, obtient en tout cas, avec 7,35, la meilleure note au modèle des 23 concurrents. A l’obstacle il monte bien le garrot, mais manque un peu de geste devant. Sa note globale est de 7,08.

Il devance d’un centième de point Alothain de Blondel (Newton de Kreisker et Kaline de l’Othain par Heartbreaker, kwpn), né chez Michel Ruel (50) et appartenant à Sylvie Grognet (37). Bonne bouille, assez sport, il est doté d’une belle montée d’épaule et obtient la meilleure note (7,60) au saut en liberté,confirmant tout le bien qu’il faut apparemment penser de son père Newton de Kreisker (Diamant de Semilly et la fameuse souche Chalusse de Solange Planson),dont la production encore jeune (les premiers produits ont quatre ans) semble se signaler.

Aslande l’Etre est troisième.Ce fils de Quool du Bois Margot et Promise du Reverdy par Robin II Z est né comme son demi-frère Virtuose de l’Etre, 3e des 3 ans, chez Alain Thébault (61). Il est solide, manque un peu de chic, mais obtient une très bonne note de 7,45 au saut en liberté où il a montré force et couverture.

Signalons enfin la présence d’un 3 ans et deux 2 ans au titre de la section dressage, venus chercher, eux leur qualification pour le championnat de Saumur (20 – 23 septembre).

Retrouvez toutes les photographie  sur www.photos-lesgarennes.com