Un clone de Zandor Z à Zangersheide
mardi 14 février 2012

Un clone de Zandor Z
Le clone de Zandor Z

La liste des clones nés chez Cryozootech s’allonge… Celui de Zandor Z a été livré à Zangersheide le 7 février.

Et de sept pour Leon Melchior, principal commanditaire de l’entreprise française Cryozootech créée par Eric Palmer ! Après les clones de Chellano Z, Levisto Z, trois de Ratina Z, Air Jordan Z, c’est au tour de celui de Zandor Z de rejoindre en Belgique le Haras de Zangersheide du célèbre millionnaire passionné de chevaux de sport. Le clone de Zandor Z (Zeus x Polydor), né le 26 novembre 2011, est arrivé à Zangersheide le 7 février.
La liste s’allonge également pour Cryozootech, puisqu’il s’agit de son seizième  clone de chevaux de sport, produit seul ou en collaboration avec d’autres unités. Le premier fut Pieraz-Cryozootech-Stallion le 25 février 2005, puis sont venus, dans l’ordre, Texas A&M (clone de Quidam de Revel), puis des clones d’ET, de Poetin (au nombre de deux), de Chellano, de Gem Twist, Calvaro 005, Levisto, Ratina Z (au nombre de trois), Air Jordan Z, Grande Dame, Top Gun-La Silla (né le 16 mars 2010), et enfin Zandor Z. Parmi eux, on trouve aussi bien des juments que des hongres ou des étalons.

Commentaires


CLAUDE G | 23/02/2014 21:12
claude girerd ils ne sont PAS nés donc pas testés à la régulière ...intéret scientifique , oui, mais aussi ,hélas , transférez ce clonage sur humains (ce qui est déjà en cours ), on connait déjà une partie des résultats : utopie destructive par une forme inacceptable d'armée de clones, tels que quelques auteurs ont déjà écrits vers 1950 . faites travailler votre cerveau vers ce que pourrait etre la vie humaine :outil de guerre totalement maitrisé (Wells,Huxley )

Bertrand A | 14/02/2012 22:58
Pourquoi la FEI s'oppose à la participation de ces clones aux compétitions officielles? Défendrait-elle un lobby ? Pourquoi ces chevaux ne peuvent-ils pas être testés à la régulière? Sont-ils infirmes? Quel est l'intérêt de ce type de production? Seraient-ils les joujoux d'apprentis sorciers financés par gens fortunés? Cela mériterait un vrai dossier de fond de la part de... L'Eperon!