Le KWPN domine le classement WBFSH
jeudi 17 octobre 2019

Explosion W
Explosion W permet à ses éleveurs d'être récompensés par la WBFSH © Eric Knoll

Le classement annuel des stud-books établi par la WBFSH (World Breeding Federation for Horse Sport) consacre le KWPN dans trois des deux disciplines olympiques. Le représentant de l'élevage néerlandais prend également la 3e place du classement des stud-books de concours complet.

L'an passé, le stud-book KWPN terminait à la première place des classements des trois disciplines. En 2019, l'élevage néerlandais domine toujours les classements de saut d'obstacles et de dressage, mais cède sa place en complet à l'Irish Sport Horse. Le stud-book irlandais, bien connu pour ses prédispositions au concours complet est porté par Ballaghmor Class, Vanir Kamira et Ivar Gooden, trois chevaux dans le Top 10 du classement individuel. Sous la selle du n°1 mondial Oliver Townnend, le premier cité a accumulé les succès cette année. Il terminait notamment premier du CCI 4*S de Bramham, 2e des CCI 4*S d'Alnwick et CCI 5*L de de Badminton avant de monter sur la 3e marche du podium du 5* de Burghley. En dressage, le KWPN a pu compter notamment sur les performances de Verdades et Blue Hors Zack pour se hisser en tête du classement, tandis qu'en saut d'obstacles, Creedance, Dana Blue ou encore Explosion W sont ses plus beaux porte étendards.

Les éleveurs récompensés

L'éleveur du meilleur cheval de chaque classement individuel se verra récompensé le samedi 2 novembre à Lyon. Le prix du meilleur éleveur de dressage sera remis à W. Wijnen, naisseur d'Explosion W (KWPN) par Chacco-Blue x Baloubet du Rouet, qui accumule 2683 ranking points au classement permanent. En dressage, la partenaire d'Isabell Werth, Bella Rose (Bellisimo M x Cacir AA, WEST) permet à ses éleveurs Heinrich, Wilhem and Heike Strunk de remporter le trophée. En complet, Meyer-Kulenkampff seront récompensés pour les performances de fischerChipmunk (Contendro x Heraldik, HANN) 

Et le Selle Français ? 

Aucun podium pour le stud-book cette année. En saut d'obstacles, l'élevage français pointe à la 5e place, porté notamment par Vancouver de Lanlore, son meilleur représentant. En complet également, le SF est 5e grâce notamment aux performances de Vendredi Biats (voir ICI). Enfin en dressage, le stud-book SF doit se contenter de la 22e place. 

Retrouvez tous les classements ICI