La palme pour Pompadour
jeudi 01 janvier 1970

pompadour-haras
Ph. D.R.

Avec pas moins de 14 représentants indicés à 120 et plus, le Domaine de Pompadour arrive en tête du palmarès des éleveurs de chevaux de concours complet d’équitation.

De ROSE TREMIERE (ICC 146) à GUERRE DE TROIE (ICC 141) en passant par TATCHOU (ICC 131 6ème meilleur cheval de 4 ans et 5ème du Championnat des 4 ans sous la selle d’Arnaud CAPDEVILLE) et LOUVETEAUX (ICC 137 et 3ème meilleur cheval de 5 ans sous la selle d’Arnaud CAPDEVILLE).Ce renforcement de l’orientation CCE a été instauré par l’ancien Directeur du Haras National de Pompadour Bernard MAUREL qui dans l’intérêt de la race prenait plusieurs orientations portant notamment sur l’emploi d’un deuxième cavalier, destiné à valoriser les produits de la Jumenterie en concours complet d’équitation et à la mise en place de visites annuelles d’élevage. La mise en place en 2000 d’un comité d’orientation de la Jumenterie participe également à la sélection des anglo-arabes à orientation CCE. Effectivement, la nouvelle organisation de la Jumenterie lui permet de se fixer des objectifs clairs, en concertation avec tous les membres de la filière. Le but principal est désormais de fournir de la génétique anglo-arabe « haut de gamme » sélectionnée sur performances et descendance avec la production et la sélection de jeunes étalons et avec la revente transparente de jeunes pouliches de bonne qualité génétique.Cette première place caractérise bien la synergie existante entre la race anglo-arabe et le CCE, point essentiel que le comité d’orientation de la Jumenterie Nationale de Pompadour a retenu dans ses orientations. Les Journées Internationales de l’Anglo-Arabes et les Finales SHF de CCE désormais unies sont la preuve de cette synergie au cœur du berceau de la race anglo-arabe, terre de concours complet.