Avant les chevaux, les poneys ont eu leurs finales SHF
samedi 28 août 2010

sologn pon10-querly-boidin
Querly Sand et Sandrine Boidin © Pauline Bernuchon

L’édition 2010 des finales du cycle classique de CSO jeunes poneys aura été marquée par la hausse du nombre d’engagés particulièrement significative chez les poneys D, mais également par la suppression du critérium et du chronomètre pour la finale des 5 ans au profit d’une note de style.

Autre actualité soulevée au cours de ce Sologn’Pony et qui a fait débat lors d’une table ronde organisée le jeudi soir : la labellisation des concours qualificatifs mise en place cette année. L’objectif de ces épreuves est clairement défini : la qualité, tant par la sélection des juges que celle des chefs de piste. Le nombre de points attribués aux poneys compte double. Quelques chiffres en 2010 : 191 compétitions ont été organisées, soit 2514 épreuves, dont 1599 épreuves labellisées. Or, même si elle existait auparavant, cette labellisation a accentué la disparité entre les régions et les chances de qualification. La SHF en est consciente et positive : « on va passer d’un cercle vicieux à un cercle vertueux ! », lançait Bruno Mellet. Enfin cette année, le serpent s’est bien mordu la queue !

4 ans B (10 partants) Dans la finale des 4 ans B, trois poneys ont été couronné de la mention Elite, quatre de la mention Excellent et un a été classé Très Bon. Avec son double sans faute et une excellente NEP (15.30), l’étalon Welsh B Sir Raspoetin Tilia, monté par Fanny Henriet, est le nouveau champion. Sir Raspoetin est né chez Marine Guérillon-Dorguin (76) et appartient à Cécile Houillon. C’est un fils de Hondsrug Raspoetin*SL et de Hourloupe du Tilia par Elvey Jarnac ; une souche dont L’Eperon a consacré un article dans son numéro de juillet.Sunset de Vallet (Oc, Gaelique de Louzes, Co), le vice-champion, est un hongre né et appartenant à Claude Fleurance (44) et qui était monté par Sophie Maurocordato (0+0+13.50 NEP).Sylvie Delplanque a emmené Sherif des Buis (Pfs, Iram d’Audes, Wb x Tuc d’Entrammes, Pfs) à la 3e place. C’est un mâle pie qui est né chez Marie-Amélie Bellegy (23) et qui appartient à sa cavalière (0+0+13 NEP).

4 ans C (24 partants) Quatre poneys ont reçu la mention Elite, cinq ont été classé Excellent et sept Très Bon.Salto du Soir, très imprégné de sang New-Forest (Pfs, par Glen de l'Aumont, Nf x Hurstfield Charleston, Nf) a été gratifié du titre de champion des 4 ans C sous la selle de Norbert Herpin. Double sans faute, sa NEP fut notée à 14.27. Norbert Herpin est son naisseur principal ; Claudie Bremaud et Jean-Charles Thibaut ses co-naisseurs.La vice-championne est Stella Mora (Co, Thunder du Blin x Next Oak), née chez Robert le Brun (76) et montée par Julie Angrand (0+0+14.13 NEP).Savane du Gevaudan (Nf, Ivoire de Civry x Scalp Lugny), propriété de la SCEA Les Hunières (44) et pilotée par Sophie Maurocordato, complète le trio de tête (0+0+13.47 NEP).Dernier Elite : Soraya de Gorgane (Dsa, Keyrac, Ar), montée par Morgane Becat, née chez Claude Vergne (15) et appartenant à Cosette Yassai Forment (0+0+13.43 NEP).

4 ans D (125 partants)22 poneys ont été auréolé de la mention Elite, 34 ont été classé Excellent et 32 Très Bon.Le champion de France des 4 ans D est Shining Why de Florys, sous la selle de Julie Angrand. C’est un petit mâle alezan brûlé, frère utérin de Romantica de Florys (Excellent en 5 ans D), qui a pris la tête après la première manche et la NEP (0+0+15.03 NEP). Il s’agit du premier produit de Quettino de Florys*SL (classé Elite en 6 ans D). Sa mère est Sonja (Shining Starr Aristo), 5e du championnat d’Europe de CSO en 1994. Il est né chez Guillaume Levesque (56) et lui appartient. Soinie de Montiège (Pfs, Linaro*SL, Poet x Forban de Ravary, Co) est la vice-championne de France sous la selle de Jennifer Pardanaud (0+0+14.73 NEP). Cette ponette, née chez Georges le Moullec (53) et qui appartient à Paul Leroyer, s’était classée l’an passé 3e du championnat des femelles de 3 ans.Le 3e est Montbazillac du Lin (Drp, Montpellier x Principal Boy) préparé par Vincent Leboeuf (0+0+14.57 NEP), né chez Marion Hulsmann (Ger) et appartenant à Marie-Dominique Saumont-Lacoeuille.

5 ans B (9partants)Requiem En Lou Mineurs’octroie le titre de champion des 5 ans B après avoir été sacré champion des 4 ans en 2009. Il s’agit d’un mâle par le performer en Grand Prix de CSO Amir de la Rochere (Pfs) et de Volta V (Po) par Malik de Tyv (Nf). Edith Bonnard (30) est naisseur et propriétaire ; Pauline Parent sa cavalière. Requiem a obtenu une note de 17 au dressage et au style à l’obstacle.Son dauphin est Rossignol d'Audes, monté par Nelly Robert. C’est un mâle Welsh B, alezan mélangé, par Quiz Game du Logis et Qumouille d’Audes par Brockwell Brandy, né chez René Cassier (03) et lui appartenant. Double sans faute, il a obtenu deux fois 14.

5 ans C (18 partants)Ce championnat n’a pas été des plus évidents pour les poneys C avec un seul Elite, aucun poney classé Excellent et huit Très Bon.Le champion est Rigolo de Beuvry (Pfs, Fripon de Beuvry, Pfs x Love, Ar), sous la selle d’Alexandre Guitton. Il est né chez Pascal Deroullers (59) et appartient à Virginie Lefebvre. Son dressage et sa note de style ont été noté à 15.

5 ans D (119 partants)Ce championnat des 5 ans D a décerné 14 mentions Elite, 32 Excellent et 10 Très Bon.Rimmel de Cabue, par Fricotin, étalon Connemara performer en Grand Prix de CSO et Nectarine de la Butte (Pfs) par Canal Misty Fionn (Co) est la nouvelle championne de France. Montée par Sébastien Depauw, Rimmel a décroché deux notes de 18 au dressage et au style à l’obstacle. Cette femelle grise est née chez Véronique Poisson-Maignan (61) et appartient à Emilie Monterrain.Le protégé de Jean-René Legendre (33), Rififi du Paradis (Co, High Ball x Coshla Bobby) Excellent à 4 ans, est vice-champion de France des 5 ans. Sa cavalière, Noémie Gal, a également monté son père High Ball jusqu’en Grand Prix de CSO.Avec deux 17 et un double sans faute, le poney de Mathilde Hardy, Razozaure (Pfs, Linaro*SL) est 2e ex æquo avec Rififi. Il est né chez Guy Hardy (72) et fut classé Elite à 4 ans.Egalement Elite l’an passé, Relcome de Florys réitère une belle performance tout comme Robinwood de Blonde.

6 ans B (5partants)Deux poneys Elite et un Excellent pour cette finale des 6 ans B. Le champion est Quaramel du Ryez, hongre, par le Connemara As du Begue. Il est né chez Sabine Natiez (76), appartient à Olivier Duprez et était monté par Cassandre Duprez. Ce costaud pie n’a commis aucune faute. Il devance au chronomètre Quartoon d'Almazan (Pfs, Pennwood Navaho, Wb x Deeracres Summer Gorse, Nf), né chez Christine Cuvilliez Dagicour (76), appartenant à Virginie Lefebvre et monté par Sylvie Delplanque.

6 ans C (12partants) Trois Elite, deux Excellent et deux Très Bon dans cette finale des 6 ans C. Avec le seul triple sans faute, le titre revient à Quest du Buhot (Pfs, Nabor, Drp), mâle alezan préparé par Marion Lestelle. Il est né chez Marie-Christine Lestelle (14) et lui appartient. Quest est le frère utérin de l’étalon gagnant en Grand Prix de CSO : Juke Box du Buhot. A ses trousses, Quendy de Brias, 2e et Qopper der Lenn, 3e tous deux à 4 points. La première est une fille issue de deux étalons performers internationaux : Shining Starr Aristo, 4e du championnat d’Europe de CSO et Kantje’s Admiraal. Quendy est née à la SARL Les Ecuries de Brias (62) et était montée par Julien Roussel. Le second, Qopper, est un fils du célèbre New-Forest néerlandais Kantje’s Ronaldo*SL et petit fils de l’étalon Arabe Kalem. Il est né et appartient à Nicolas Congratel (56) et était présenté par Miléna le Guen.

6 ans D (71partants) Treize mentions Elite, neuf Excellent et quatre Très Bon ont été attribuées. Parmi ces treize poneys gratifiés de la mention Elite, cinq ont signé un triple sans faute : Querly Sand, Qelina de Beaufort, Quouac des Places, Quickly de la Becarie et Qlinaro Finland.Querly Sand vice-championne des 5 ans en 2009 et championne des 6 ans cette année, est une très bonne ponette bai issue du croisement poney x cheval, en l’occurrence Happy Villers (Sf) et Exquise Delamotte (Wb) elle-même par Mynach Fulmar. Sandrine Boidin (62) qui a fait naître Querly et qui est également sa cavalière, n’en est pas à son premier croisement avec sa petite poulinière. D’abord sous l’affixe « du Donjon » de Raoul Boidin, Exquise a donné naissance à Joram et Lidol (GP CSO), issus tous les deux de l’Anglo-Arabe Rif du Crocq. Ensuite, la belle a été mariée à Happy Villers, d’où Querly Sand et Rodeo Sand (Excellent à 4 et 5 ans), puis à Quincy (Holst), d’où Sweety Sand (Excellent à 4 ans), puis à Cardero (le croisement a donné Tip Top Sand, vice-championne des femelles de deux ans), à Moustic des Salines (Sf) et enfin à … Quidam de Revel ! Le petit Vidam Sand sera à coup sûr très surveillé !Qelina de Beaufort (Pfs, Linaro*SL x Naswan, Ar), née et appartenant à Marie de Margon (10) est la vice-championne des 6 ans. Elle était montée par Pauline Henry. Le 3e, Quouac des Places (Pfs, Etoile d’Hardy, Nf x Mabrouck, Ar), né chez Marie-Pierre Lejeune (87) et appartenant à Anne-Gaele Marquet, était piloté par Mathilde Saumont, la propriétaire d’Etoile avec qui elle fut sélectionnée pour les championnats d’Europe de dressage. Monté par Alain Boulet-Gercourt, Quickly de la Becarie (Pfs, Linaro*SL, Poet x Seraskier, Ar), né chez Richard Andrys (87) et appartenant à la famille Boulet-Gercourt, est 4e. Dernier triple sans faute : Qlinaro Finland (Pfs, Linaro*SL, Poet x Hakim du Florival*HN, Ar), Elite à 5 ans, toujours classé depuis ses 4 ans en CSO et en Dressage, né chez Nils Franck Bisceglia (53) et appartenant à sa cavalière Mathilde Deslandes.

La finale des 7 ans a mis en avant trois poneys d’expérience qui ont concouru cette année en Grand Prix et/ou dans les épreuves internationales pour jeunes poneys de 7 ans à Fontainebleau.Psylla du Chapelan (Co, par Quillon et Kalie de la Hocq par Forban de Ravary, née chez Alexandrine Dalmais dans le 38), sous la selle du jeune Aurélien San Nicolas ; Pyrite du Loir (Pfs, par Kantje’s Ronaldo*SL, Nf et Helena de Tyv, Pfs, par Alricho, Ar, née chez Patrick Meunier dans le 28), montée par Léa Verdier et Politica de Florys (Pfs, par Welcome Sympatico*SL, Han et Dolie, Pfs par Ors Tulira Sparrow*HN, Co, née chez Valérie Chomon Levesque dans le 44) qui fait couple avec Arthur Benard, ont tous les trois conclu leur premier parcours sans aucune pénalité. La seconde manche, en revanche, n’a enregistré aucun sans faute mais cinq couples à 4 points, dont ces trois poneys. C’est ainsi qu’Arthur (Politica), Léa (Pyrite) et Aurélien (Psylla) se sont livrés au jeu du barrage pour être départagés : Arthur, très rapide, a bouclé un sans faute, tout comme Léa, qui, en galopant très fort et en tournant très court, a pulvérisé le chronomètre. Aurélien, combatif avec sa bonne Psylla ne pu éviter un petit 4 points. Après une victoire en Grand Prix Excellence et de nombreux accessits, Pyrite du Loir avec Léa Verdier est la nouvelle championne des 7 ans.

Tous les résultats détaillés de épreuves SHF au Sologn Pony