GSF : les 5 ans courant pour la première année sacrés
dimanche 01 septembre 2019

Extra Ball Xy et Claire Wieczorek
Extra Ball Xy et Claire Wieczorek © Marie Sapin - SHF

Le groupe des 5 ans courant pour la 1ère année venait clôturer cette première journée de finales.

Classement provisoire très serré pour ces 35 finalistes, dont près de la moitié se tenait à 2.5 points et moins. Certains couples figurant dans le top 10 auront malheureusement dû encaisser quelques déconvenues lors de cette ultime confrontation, et abandonner tout espoir de podium, à l’image de Eden des Marquets/Marine Fichelle, Encoreune de Paumalice/Camille Guinard, ou Lud’Millas/Enzo Polizzi, en tête au provisoire.

Le titre de champion revient à Extra Ball Xy, jument alezane fille de Ibis de Courcel (x Cachet Noir PS), pilotée par Claire Wieczorek, qui boucle son championnat avec un score total de 1.5 point. La cavalière de 35 ans, responsable achats chez Vinci Energie, rendait hommage à cette jument qu’elle monte depuis mai 2018, propriété de son éleveur Alexandre Champion, qu’elle travaille aux écuries de Matignicourt, près de Vitry le François, (51) avec Alixe Pienne Frequelin, aux commandes de Elgrannus Dodival (Grag Grannus), qui s’adjuge la deuxième place ex aequo de cette finale. La jeune femme, à la tête de son établissement marnais, qui accueille 35 chevaux et poneys de propriétaires et d’instruction, se disait ravie de ce résultat groupé pour l’écurie, d’autant que les deux jeunes femmes, fidèles de ce rendez-vous, sont également amies dans la vie. Elite des Etisses (Marlou des Etisses) partage cette deuxième place, pour le plus grand plaisir de son cavalier Elie Terrier, gérant de la ferme équestre de la Rose des Vents entre Lille et Dunkerque qui accueille une centaine d’équidés, dont une partie née sur place.  La semaine dernière, Elie classait un poney de son élevage à la 5ème place des 6 ans lors du Solgn’Pony. « Elite appartient à une propriétaire, elle n’a pas touché une barre de la saison. » Également 2ème, le ravissant poney Et Hop de Naelle, (Royal Aronn du Vassal, PFS) confié aux commandes de Manon Chevrinais. La cavalière de 19 ans, étudiante en économie à la faculté d’Orléans, travaille avec son coach Xavier Guilbon, propriétaire du poney qu’elle a monté toute la saison.  « Je trouve le temps de monter des chevaux et des poneys tous les jours, je fais en sorte de m’organiser pour vivre ma passion. »

Résultats complets ICI