GSS : 4 primes « Espoir » dans les cycles classiques des 4 et 5 ans
vendredi 27 septembre 2019

Grande semaine de Saumur
A Saumur, les 4 et 5 ans concourant en cycles classiques ont couru hier leur reprise préliminaire © SHF

Les finales nationales de dressage et les épreuves d’élevage battent leur plein à Saumur, dans toutes les catégories jeunes chevaux et poneys, jusqu’à dimanche. 38 jeunes chevaux de 4 ans et 18 de 5 ans ont disputé la première étape des finales de cycle classique.

4 ans : Pauline Guillem vole la vedette à Jessica Michel Botton

Dans la reprise préliminaire Pauline Guillem s’impose grâce à une magnifique prestation de Magic Moment (par Millennium) noté 83.4. Elle relègue ainsi Jessica Michel-Botton aux 2e, 3e, et 4e places, respectivement avec Golden Romance (81.8), Kayden (80.2) et Djembe de Hus (79.8). Pauline Guillem, 26 ans, qui a disputé cinq championnats d’Europe et est montée sur les podiums des championnats de France poneys, juniors, jeunes cavaliers et moins de 25 ans, est ravie: « Magic Moment porte bien son nom. Il est magique... Je dirais même fabuleux. Avec son propriétaire Guillaume Trubuil, nous avons vraiment envie de préparer l’avenir et de lui proposer un cadre de vie très agréable. Il va tous les jours au paddock et nous ne cherchons pas à le pousser dans ses retranchements. Nous avons à cœur de lui permettre d’exprimer ses qualités avec facilité ». De son côté, la juge Isabelle Judet s’est félicitée de la qualité des jeunes chevaux de 4 ans : « On observe encore une progression de la qualité des chevaux mais aussi une professionnalisation des cavaliers ». Il faut noter que 16 des 38 jeunes chevaux engagés obtiennent des notes supérieures à 75 dans cette reprise.

5 ans : Don Vito de Hus dominateur et « soumis »…

Don Vito de Hus (par Don Juan de Hus) présenté par Jessica Michel-Botton s’impose dans la reprise préliminaire des 5 ans en obtenant la seule prime Espoir de l’épreuve (84,6). Jean Michel Roudier,  président du jury, a salué la qualité des trois allures de Don Vito mais aussi celle de sa soumission (9) qui s’est exprimée en particulier par la fluidité des transitions réalisées. Sa note de « perspective » est de 8.5. Les dix chevaux suivants (sur 17 présentés) obtiennent une première prime, grâce à une note égale ou supérieure à 72. Les deuxième et troisième places reviennent à Dancielle de Malleret (par Danciero) notée 79.4 sous la selle d’Alfonso de La Chica Parras et Diva de Hus (par Don Juan de Hus) notée 78.8 et présentée par Jessica Michel-Botton. Toutes deux sont notées 8 en « perspective ». Belle reprise également de Nicole Volanthen, 4e avec Fellini  (77.8) et qui obtient une excellente note au pas (8.4). Petite déception pour Arnaud Serre qui a aligné les primes Espoir cette saison avec James Bond de Massa et qui  termine 5e avec une note de 76.4. Ne doutons pas qu’Arnaud aura à cœur de démontrer dans la finale tout le potentiel de ce fils de Bravour B 

Retrouvez les résultats ICI