Queires du Neipo, meilleur de sa génération
dimanche 29 août 2010

GS10-lacroix-queires
Thomas Lacroix et Queires du Neipo © Béatrice Fletcher

ITV de Thomas Lacroix et Guillaume de Thoré Bernard Basque, Raymond Lechauve et Bertrand de Montfort avaient proposé quelques difficultés supplémentaires aux six ans courant pour la troisième année...

...comme, outre le double et le triple, une rivière barrée et quelques obstacles placés aux endroits stratégiques du terrain et de ses fameux dénivelés. Sur les 37 partants de cette ultime confrontation, soit le meilleur tiers des 114 engagés du samedi, seuls quelques couples parviennent à boucler sans faute, tout en étant compétitif au niveau du chrono. Ce fut notamment le cas de la jument Eurostar (Clinton) associée à sa cavalière propriétaire Géraldine Otero Chinot, ainsi que dMais dernier à partir, comme le prévoyait sa position de leader au provisoire, le jeune cavalier sarthois Thomas Lacroix pilotait son entier Queires du Neipo (Obéron du Moulin et Manon du Neipo par à la victoire suite à un parcours sans faute à un train d’enfer. Déjà vainqueur des 5 ans seconde année en 2009, cet alezan « froid dans sa tête » est également qualifié pour la finale de concours complet de Pompadour, et fait la monte lorsque la saison de concours lui en laisse le temps. En seconde position, le limousin Xavier Lemarquis, habitué du circuit vétéran international, qui menait son hongre fils d’Apache d’Adriers Quick de Cheyliac au bout d’un parcours sans pénalités. « C’est un cheval originaire comme moi de Dordogne. J’ai aussi terminé 4ème dans les cinq ans 2de année avec un cheval qui n’est autre que le frère de Palatine du Mesnil. J’ai qualifié mes jeunes chevaux pour le plaisir de galoper sur ce magnifique terrain, mais j’ai deux chevaux d’âge avec lesquels je fais le circuit AJA. Si l’on veut des vieux chevaux un jour, il faut bien en fabriquer des jeunes." A la troisième place, Delphine Tuduri, en selle sur Qlipper du Bosc, hongre fils de Flipper d’Elle. La cavalière, basée dans le Nord, et actuellement étudiante en pharmacie, se réjouissait des résultats de ce produit de l’élevage familial, après que son propre frère ait déjà foulé ce même terrain sept ans auparavant. »Au total, seules trois couples se voient accorder une première prime suite à un double sans faute, et onze une seconde prime pour avoir terminé le championnat avec un total de 4 points.