29 500 euros : le premier "top price" du Lion d’Angers
samedi 17 octobre 2009

lion9-vente
lion9-vente

Nouveau lieu et nouvelle formule pour les ventes aux enchères de l’Agence Pompadour qui débutaient vendredi soir par un lot de 21 chevaux de 3 ans dans le nouveau hall de l’hippodrome du Lion d’Angers en plein cœur du Mondial. Dans l'ambiance des ventes

Nouvelle formule aussi puisque les chevaux sont présentés en main dans ce hall très chaleureusement décoré et aménagé. Visibles sur le site depuis mercredi aux allures, à l’obstacle en liberté et montés, tous les chevaux ont été filmés lors des 2 dernières journées et les vidéos étaient ainsi diffusées sur 12 écrans répartis dans la salle des ventes alors même que les chevaux passaient sous les feux des enchères. Au micro, Laurent Bousquet et Jean-Luc Force livraient leurs commentaires avisés sur chacun des chevaux en français mais aussi en anglais à destination du public étranger bien présent dès ce premier soir. C’est d’ailleurs vers la Belgique qu’est parti le « top price » de ce vendredi, le magnifique Sonic de Sementhol, aux origines très « course » avec un père arabe Ainhoa Ahkarad et une mère pur sang, Histoire de Mai. Il avait tapé dans l’œil d’Anouck Soulier qui l’avait acquis à 2 ans mais le trouvant trop grand pour elle, le vendait ce soir. Et ils ont été plusieurs à vouloir s’en emparer et les enchères sont ainsi montées jusqu’à 29 500 euros. La 2ème enchère à 20 000 euros a été réalisée par la Baloubet du Rouet, Stella de Preuilly avec une mère par Apache d'Adriers. Bon prix également pour le beau mâle alezan Saturne Champeix (Tunes of Glory) de l’élevage bien connu de Mme Hermann adjugé 18 500 euros. Au total environ 70% des trois ans ont été vendus.Bien pleine déjà hier, la salle risque fort d’être bondée ce soir où à l’issue de la journée de cross, les 4, 5 et 6 ans passeront à leur tour aux enchères. A ne pas manquer pour acheter ou pour regarder à partir de 20h.

Retrouvez tous les chevaux en vente ce soir