Record battu aux ventes aux enchères Zangersheide
jeudi 26 septembre 2019

Ventes aux enchères Zangersheide 2019
Des records ont été battus pendant cette édition 2019 des ventes aux enchères Zangersheide © Zangersheide

Obtenir une sélection pour les ventes Zangersheide n’est jamais chose facile pour les éleveurs puisque 100 poulains sont sélectionnés sur environ 1000. L’idée de Zangersheide est d’organiser cette vente aux enchères durant cet incroyable évènement où pratiquement toute l’élite du monde équestre est présente. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle de plus en plus de ventes aux enchères ont lieu pendant des compétitions. L’ambiance pendant ces ventes est superbe, les spectateurs sont nombreux et les tables VIP remplies. Le commissaire-priseur, Frederik de Backer, est l’un des meilleurs en la matière, peut-être même le meilleur qui existe. Il sait de quoi il parle et connaît ses clients.

Il y avait cette année un catalogue à couper le souffle, avec entre autres :

-        Le propre frère de Darry Lou, monture de Beezie Madden

-        La sœur de Venue d'Fées des Hazelles, montée par Eve Jobs

-        Une demi-sœur du champion d’Europe 2017 H&M All In

-        Une fille d’Electra van’t Roosakker, sous la selle de Janika Sprunger

-        La propre fille d’Oh d’Eole

-        Deux poulains de Coriana van Klapscheut, monture de Pilar Lucrecia Cordón

-        Des poulains de Chacco Blue et Heartbreaker.

Si tous avaient fait le déplacement pour la vente aux enchères, une visite vétérinaire était obligatoire et en cas de souci, ils étaient renvoyés chez eux. En tout, 96 ont été présentés aux ventes pour un total vente de 2 642 000€. Les ventes ont eu lieu pendant deux jours, avec le premier jour un prix moyen pour les entiers de 27 484€ tandis que les femelles se sont vendues à 27 395€. Le second jour, le prix des entiers était lui de 28 315€ et pour les femelles de 26 579€.

Les produits de Heartbreaker aux honneurs de la première soirée

Le premier soir, la plus grosse somme a été octroyée pour la vente de Hummer 2000 Z (Heartbreaker – Cephale 2000 x Cassini I), par l’éleveur Stud 2000 Bvba. Il a en effet été vendu à 119 000€. Cet entier est le demi-frère de Dominator Z. Son acquéreur, l’Allemand Manfred von Allwöhrden, attend déjà dans son élevage 200 poulains. Interrogé sur ce très grand nombre de poulains, il a répondu de façon très simple : « J’aime beaucoup ce poulain et Dominator Z est un étalon spécial ! Je ne pourrai jamais avoir suffisamment de poulains l’an prochain parce que je pense que le marché des chevaux de sport va diminuer. Dans quelques années, il n’y aura pas assez de chevaux de sport et à ce moment-là je pourrai vendre les miens ! ».

Le deuxième prix le plus élevé revient à Harton vd Berghoeve Z (Heartbreaker – Hiamant van’t Roosakker x Diamant de Semilly), né chez Vadebo NV. Ce fils de Heartbreaker a été octroyé pour la coquette somme de  77 000€. Sa mère, Hiamant van’t Roosaker, est une poulinière très intéressante, qui n’est pas trop âgée et qui a déjà donné naissance à deux chevaux sautant 1,45m. L’un de ses plus jeunes produits évoluant dans le sport fait de très bonnes choses en Allemagne et elle est également la mère de l’étalon approuvé Ganesh Hero Z (Gemini CL xx) qui stationne lui en Irlande.

Records battus durant la seconde soirée

Pendant la seconde soirée, le record du poulain le plus cher jamais vendu lors d’une vente aux enchères a été battu. Celui qui a suscité bien des convoitises n’était nul autre que le très spécial propre frère de Darry Lou (Tangelo van de Zuuthoeve – Venus x Nabab de Rêve), né chez Roelof Bril. Pour rappel, Darry Lou est l’étoile montante de Beezie Madden, voire même l’une de ses étoiles puisqu’il évolue déjà au plus haut niveau et gagne de très difficiles Grands Prix, tels que celui de Spruce Meadows lors du Rolex Grand Slam il y a quelques semaines. Un véritable couple s’est formé depuis avril 2017. Ce frère se nomme Troy Z et il est intéressant de mentionner que sa mère a elle également effectué de la compétition, sautant des épreuves à 1,45m.

Le deuxième poulain le plus cher était Cobra 2000 Z (Chacco Blue – Cephale 2000 x Cassini I), de l’élevage Stud 2000 Bvba, dont la mère est une nouvelle fois celle de Dominator Z. Il a été vendu pour 92 000€.