Vente d’embryons Fences web : la valeur n’attend pas le nombre des années….
mercredi 13 novembre 2019

L'embryon du crack étalon Mecklenburg Chacco Blue avec Hera Van’t Roosakker (Wandor van de Mispelaere), la seule fille de Cella, a été adjugé pour 32 000 euros

Outre les traditionnelles ventes de Sélection, de Poulinières, de Service d’élevages (de Vains et du Mas Garnier par exemple), le site Fences Web, qui d’après Arnaud Evain « monte en notoriété et fonctionne techniquement bien, avec une fréquentation qui augmente », présentait aussi récemment une vente Elite d’embryons.

« Nous sommes satisfaits car 8 embryons sur 12 ont été vendus », déclare Arnaud Evain, « pour un prix moyen de 21 000 euros. Il existe dans l’élevage une bulle « des reproducteurs potentiels » qui intéresse des investisseurs souhaitant fabriquer un reproducteur mâle ou femelle et/ou qui peuvent aussi « spéculer » ou faire comme en élevage Courses du « pinhooking », c’est à dire acheter jeune et à tarif encore abordable pour revendre plus tard avec bénéfices… ». Les ventes d’embryons sont assez nombreuses en Europe, il en existe en Belgique et même en France : l’une par exemple a eu lieu en février 2019 sur le site Arqana, et qui a connu un beau succès.

En ce qui concerne les récentes Fences Web, c’est un embryon du regretté crack étalon Mecklenburg Chacco Blue avec Hera Van’t Roosakker (Wandor van de Mispelaere), la seule fille de Cella, gagnante en CSI5*-W avec B.Maher qui a donné lieu à une enchère de 32 000 euros. De quoi satisfaire les vendeurs, Bernollin Equestria en Irlande ! A 30 500 euros, on retrouve le second meilleur prix pour un embryon présenté par le haras Van de Helle en Belgique, il s’agit du champion Untouchable 27 et une descendante de Diamant de Sémilly , Diamanthina vh Ruytershof, elle-même championne de Belgique, ayant concouru CSIO 5*, et propre sœur de l’étalon en vogue, Emerald ! Troisième bon prix à 26 500 euros pour un embryon de Kashmir Van Schuttershof X Goya X Kannan pour le compte du haras français des Flagues. La qualité trouve toujours preneur et à des prix très intéressants, de quoi souhaiter, pour nombre d’éleveurs, d’investir dans le haut de gamme !